Blog santé harmonieuse
Murielle Morel

Les douze méridiens principaux

Il faut savoir que le nom de chacun de ces méridiens est déterminé par :

  • leur état Yin ou Yang selon le lien avec un organe (Yin) ou des entrailles (Yang),
  • la zone du corps où il circule,
  • le membre où il circule.

De plus, chaque méridien est jalonné de points, points d’acupuncture qui permettent au thérapeute d’intervenir, avec une aiguille ou en acupression avec les doigts, sur la circulation de l’énergie (qi). Et ils sont bilatéraux.

Six méridiens sont Yin et six sont Yang. Le réseau yin correspond aux organes (Zang) et le Yang aux entrailles (Fu). Attention toutefois, il est important de noter que deux méridiens ne correspondent à des fonctions spécifiques et non à des organes-entrailles. Il s’agit des méridiens Maître cœur (Yin) et Triple réchauffeur (Yang).

Les méridiens liés aux organes Yin et qui circulent dans la partie interne des membres sont le Foie, le Cœur, la Rate, le Poumon et les Reins. Poumon, Cœur et Maître cœur sont localisés dans les membres supérieurs (shou). Leurs derniers points sont au niveau des doigts tandis que Foie, Rate et Reins leurs premiers points commencent dans les membres inférieurs, aux pieds (Zu).

Les méridiens liés aux entrailles Yang et qui circulent dans la partie externe des membres sont la Vésicule biliaire, l’Intestin grêle, l’Estomac, le Gros intestin (côlon) et la Vessie. Côlon, Intestin grêle et Triple réchauffeur sont situés dans les membres supérieurs et débutent aux niveau des doigts. Quant aux méridiens Vésicule biliaire, Estomac et Vessie, on les retrouve dans les membres inférieurs et prennent fin aux orteils.

Ils forment des paires : Foie-Vésicule biliaire, Coeur-Instestin grêle, Rate-Estomac, Poumon-Côlon, Reins-Vessie, maître coeur-Triple réchauffeur.